La France domine le secteur robotique en Europe

Standard

Dans un climat économique et social où la réussite entrepreneuriale est négligée, la France a de quoi être mise sur le devant la scène. Le domaine de l’industrie nouvelle est un secteur porteur et innovateur au sein duquel les entreprises françaises sont performantes à l’étranger. La presse nationale et internationale a beau faire ses choux gras sur les échecs économiques français, les réussites entrepreneuriales françaises sont pourtant bien présentes et actives. Le vivier de jeunes talents dont dispose la France n’est pas en berne et doit élever la voix afin d’être le porte-parole du succès français en France et à l’étranger.

La France surfe de plus en plus sur la vague du « Made in France ». Cette étiquette fait vendre tant dans l’hexagone qu’en dehors de ses frontières. Faisant gage de qualité, le savoir-faire français est vendeur. A l’instar d’entreprises comme Parrot, spécialisée dans la construction de drones, ou encore Medtech qui produit des robots chirurgicaux, ces sociétés ont toutes les deux été adoubées par leurs homologues. Elles ont aussi reçu de nombreuses distinctions, c’est le cas de Medtech qui a obtenu le prix de la « Société Européenne de l’année 2013 dans le domaine de la robotique en neurochirurgie » décerné par Frost & Sullivan. Cette dernière a d’ailleurs fait le choix de produire des produits 100% français.

Les jeunes actifs français partent de plus en plus à l’étranger afin de s’enrichir d’une expérience internationale et plus de 60% d’entre eux reviennent. Ces expériences donnent à la France une plus-value économique. Cette ouverture d’esprit permet ainsi de trouver de nouveaux marchés, de mieux appréhender la compétitivité et enfin de mieux répondre aux besoins du marché. Dans un contexte de mondialisation où la compétition est de plus en plus accrue, les jeunes talents français savent s’imposer en s’implantant dans les marchés de niche.

Le message du gouvernement envers les industries françaises est clair et positif. Le dialogue entre la France et le monde industriel est en bonne voie et le pays renoue avec ce secteur. Ce domaine compte recruter entre 80 000 et 100 000 personnes par an d’ici 2015. Les PME représentent 90% des entreprises de l’industrie et deviennent le symbole de l’espoir pour l’économie française et les entreprises françaises à l’étranger.

L’entrepreneuriat devient la nouvelle force de la France aux côtés de l’innovation et de l’investissement.

Collectif Au Top La France
#AuTopLaFrance

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s