Le cœur Carmat : une aventure française qui doit se poursuivre

Standard

premiere_implantation_mondiale_de_carmat_coeur_artificiel_revolutionnaire

Après la greffe des visages et celle des mains, la chirurgie française démontre une nouvelle fois qu’elle a toute sa place au sein des leaders de l’innovation médicale mondiale. En effet, avec l’implantation du premier cœur artificiel, le Carmat, la France signe une véritable prouesse technologique, offrant ainsi un espoir à tous les patients en attente de greffe de cœur.

En débit du décès du patient Claude Dany, dont l’arrêt cardiaque serait dû à un court-circuit, le cœur artificiel Carmat représente une avancée majeure dans la chirurgie cardio-vasculaire.

Née de l’association entre la Fondation Carpentier et la société Matra Défense (groupe EADS), la start-up Carmat a été fondée en 2008. Produit de l’alliance entre la chirurgie et l’aéronautique, la genèse du projet (qui remonte à plus d’une vingtaine d’années) revient au professeur Alain Carpentier, un des chirurgiens cardiaques les plus réputés au monde. Quant au financement et à la conception du projet Carmat, ce sont les ingénieurs de Matra qui ont miniaturisé et créé les capteurs et microprocesseurs nécessaires au fonctionnement du cœur artificiel.

Véritable révolution dans la chirurgie cardiaque, cette prothèse définitive implantable en plastique est capable d’augmenter ou de réduire immédiatement le débit du cœur artificiel en fonction de l’activité de celui qui le porte, grâce à une fonction automatisée. Composé d’une combinaison de membranes organiques, le projet Carmat pompe ainsi le sang comme un vrai cœur humain.

En définitive, malgré le décès regrettable de M. Claude Dany, le projet Carmat doit poursuivre son aventure. Pour cela cette start-up, en grande difficulté financière, a absolument besoin de soutiens et de financements, tant de la part du gouvernement français que des investisseurs, sous risque de se faire racheter par des entreprises étrangères. Au vu des dizaines de millions de personnes en attente chaque année d’une greffe de cœur, sur lesquelles seulement 5 à 7% reçoivent effectivement un coeur, Carmat représente indubitablement un véritable espoir. Un espoir français qui doit continuer de battre.

Collectif Au Top La France
#AuTopLaFrance

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s