Le soft power français, un appui utile à nos entreprises

Standard

Image

Gastronomie, francophonie, patrie des droits de l’Homme, « french touch »… le patrimoine culturel français n’est plus à démontrer. Il participe véritablement à notre rayonnement de par le monde, plus communément appelé « Soft Power », c’est-à-dire la capacité d’un pays à influer sur un autre par l’utilisation de moyens non coercitifs.

La gastronomie française a par exemple été inscrite au patrimoine commun de l’humanité par l’UNESCO en 2011, alors qu’aucune gastronomie étrangère n’ait été primée jusqu’alors.

Pourtant, si la richesse de notre culture héritée de notre Histoire est indéniable, d’après une récente étude de BETC, agence spécialisée dans la stratégie de marque et la publicité, trop peu d’entreprises françaises s’appuient sur ces valeurs pour mieux s’exporter. Seul le milieu de la mode et du luxe, chapeauté par de grands groupes et dotés de stratégies marketing redoutables tel LVMH, semble avoir réalisé les potentialités de ce pouvoir de séduction.
BETC déplore d’autant plus cet état de fait que nombre d’entreprises étrangères parmi lesquelles des sociétés anglo-saxonnes, n’hésitent pas à mettre en avant le « nation branding » ainsi que les valeurs qui en découlent.

Face à cette trop faible prise de conscience de nos entreprises, c’est alors au politique d’intervenir. L’enjeu est simple : permettre aux TPE/PME et aux grandes multinationales de s’internationaliser davantage au moyen de la culture de son Etat d’origine.
Si le politique œuvre déjà pour une meilleure implantation de nos entreprises à l’étranger par le biais d’Institutions de type financier telles que la Banque Publique d’Investissement (BPI) ou encore UbiFrance, force est de constater qu’il néglige encore, à ce jour, l’impact que possède l’image d’un Etat face à un autre et la potentielle utilisation qui peut en être faite par des acteurs privés telles que les sociétés.

Il leur incombe donc la responsabilité de se placer dans une posture stratégique en assurant une meilleure coordination entre nos entreprises et l’héritage, source de fierté personnelle, mais surtout gage certain d’une meilleure conquête des marchés étrangers.
Aux politiques français, Sauvons nos entreprises, finissons-en avec le pessimisme, renouons avec la croissance !

Collectif Au Top La France
#AuTopLaFrance

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s